Respirations

A la naissance nous exprimons notre premier souffle.

A la mort nous rendons notre dernier souffle.

Entre ces deux espaces la vie suis son cours plus ou moins calme ou chaotique.

Entre ces deux espaces nous seront tantôt Inspirés, en manque d’inspiration, le souffle coupé, à bout de souffle ou encore en compagnie de personnes qui nous  pompe l’air ou qui nous inspirent confiance.

La vie c’est respirer bruyamment, facilement, longuement, péniblement, profondément, rapidement, régulièrement, avec difficulté, force, vivacité, sans effort.

La vie c’est respirer à l’aise, à cœur joie, à pleins poumons, à pleine poitrine.

Par la bouche, par le nez.

Ce souffle de vie qui fonctionne en mode automatique (Dieu merci), se balade en nous tel un funambule et y joue sa partition sur nos émotions, nos sentiments, les colorants de joie, de bonheur, de peine, de peur, de colère.

La respiration c’est la vie.

L’inspir vitalise le sang, les processus vitaux.

L’inspir nourrit notre créativité (nous inspire), apporte de nouvelles idées.

L’expir nous débarrasse de toxines, de molécules polluées, nettoyant tout le corps.

L’expir libère l’espace intérieur afin que l’inspir puisse l’investir de ses créations.

L’inspir et l’expir sont unis et complémentaires dans un parfait équilibre.

 

Alors inspirez, expirez en conscience.

Acceptez ce va et vient incessant comme faisant parti de vous.

Acceptez ce va et vient incessant comme faisant parti du grand Tout.

Véronique.